Les formations sont ouvertes à toute personne intéressée, adhérente ou non de l’association. Vous trouverez tous les détails de programme, de dates et de tarifs dans ces pages. Des tarifs à l’attention des étudiants et demandeurs d’emploi sont prévus pour les formations Etude et Résolution de Problèmes, Dynamique de Groupe, et Animation de Groupe. Nous consulter.

Vous pouvez  vous adresser  aux intervenants de chaque stage pour faire part de vos questions. Si vous souhaitez des informations d’ordre générique, écrivez un mail à formation@cirfip.org. Si vous envisagez participer à une action de formation, nous vous invitons à prendre contact  avec l’intervenant, avec qui vous validerez la possibilité de vous inscrire. Il vous enverra un lien d’inscription.

L’inscription est confirmée lorsque l’enregistrement administratif est fait et que la formation est payée (en un ou plusieurs versements qui peuvent être échelonnés), ou le cas échéant que la convention est reçue.

Retrouvez ici l’intégralité du catalogue et les modalités d’inscription : Formations 2018

Démarches et « moyens habiles » de la recherche-action participative

+

Approche psychosociologique

En associant citoyens et chercheurs à la production du bien commun, les sciences participatives ou sciences citoyennes confèrent aux recherches-actions une triple visée : réalisation de projets concrets et innovants, production de connaissances et promotion de la participation démocratique.  L’expression de « recherche-action participative » (RAP) exprime cette ambition.

Cette RAP se développe aujourd’hui dans les domaines les plus divers – agronomie, développement économique, biodiversité, environnement, santé, lutte contre l’exclusion…- et nombreux sont ceux qui s’en revendiquent. Pour autant l’articulation de ces trois visées n’est jamais chose facile et il n’est pas rare que l’un des termes soit oublié. Par exemple, les chercheurs peinent à convertir les connaissances issues de processus participatifs en articles scientifiques.

Deux pistes sont identifiées pour mieux tenir cette articulation. D’une part le recours à des méthodes et à des dispositifs qui portent reconnaissance des savoirs et de l’initiative des citoyens et qui les développent : non pas des techniques « extractives » mais des « moyens habiles » qui organisent la conversation entre les parties prenantes autour des problèmes à résoudre pour mener à bien les projets. Créés par Jacques Chevalier et Daniel Buckles, les « moyens habiles » de la RAP concourent à combler les nombreux écarts séparant la pratique scientifique, de la construction de sens et de l’intersubjectivité des acteurs aux prises avec des situations complexes.

D’autre part, l’accompagnement des situations concrètes de collaboration afin d’identifier et de lever leurs inévitables écueils au fur et à mesure qu’ils se présentent. La sensibilisation des chercheurs et des acteurs aux approches cliniques et/ou l’accompagnement de leurs collaborations par des psychosociologues-consultants facilitent grandement le dialogue entre chercheurs et citoyens.  Chacun peut plus aisément rechercher une posture permettant d‘échanger de plain-pied avec ses interlocuteurs et articuler ses contributions à celles des autres parties prenantes.

En association avec le Groupe de recherche PARCS « Partipatory Action Research Citizen Sciences », le Centre International de Recherche, Formation et Intervention Psychosociologiques (CIRFIP) propose une formation de 3 jours destinée à faire connaître les démarches et les « moyens habiles » de la recherche-action participative et à perfectionner ceux qui y sont déjà familiarisés.

Cette formation est ouverte aux associations citoyennes, aux chercheurs et aux professionnels de l’accompagnement. Elle est conçue de façon à favoriser la coopération, et de façon aussi à travailler les questions que ces collaborations soulèvent. La présence des trois publics permettra des interactions et des échanges fructueux.

 

ORGANISATION

Cette formation est conçue selon un principe d’alternance de séquences plénières et de séquences d’ateliers en groupes restreints, entre pairs ou mixtes selon les besoins.

Les séquences plénières sont destinées aux présentations communes, aux expérimentations de moyens habiles en grand groupe, aux restitutions d’ateliers et aux temps d’orientation de la formation.

Les ateliers sont co-construits avec les participants :

  • Des ateliers « techniques » permettent d’expérimenter différents « moyens habiles » ;
  • Des ateliers « projets » visant à faire travailler les participants à partir de leurs projets et à ancrer les moyens habiles dans leurs pratiques ;
  • Des ateliers « thématiques » visant à explorer une dimension spécifique de la RAP

Des travaux complémentaires (échanges thématiques, témoignages, mini-conférences, …) pourront être organisés en soirée sur proposition des participants ou des animateurs.

 

DEROULEMENT INDICATIF

Première journée

Matinée : Présentation générale par les animateurs d’un cadre théorique et conceptuel de la recherche-action participative : ses aires culturelles, ses champs, ses orientations, à partir des travaux de Dubost (1987) et de Chevalier (2013).

Ateliers thématiques, animés par moyens habiles :

  • En quoi et à quelles conditions la RAP et ses moyens habiles permet-elle de faire de la bonne recherche qui réponde aux grands enjeux sociétaux ? Comment publier sur des projets menés en RAP ?
  • En quoi et à quelles conditions la RAP et ses moyens habiles permet-elle de réaliser des projets citoyens et d’engager des transformations sociales pour le bien commun ?
  • En quoi et à quelles conditions la RAP et ses moyens habiles permet-elle le développement de la participation citoyenne ?

Partage en séance plénière des réflexions des ateliers

Après-midi : Forum ouvert animé par des porteurs qui témoignent de leurs projets menés en RAP, de leurs réussites et de leurs échecs et des enseignements qu’ils en tirent. L’animation et le contenu des ateliers est laissé à la discrétion des porteurs.

Partage en séance plénière des réflexions des ateliers

 

Deuxième journée

Matinée : Présentation d’ensemble des moyens habiles de la RAP.

Ateliers techniques centrés sur l’ expérimentation de plusieurs moyens habiles. Un équilibre sera recherché entre des techniques de base (roue socratique, ligne du temps, piles and sorts…) et des moyens habiles plus avancés (champ de forces, foire de négociations, analyse dynamique…).

Après-midi : Ateliers techniques centrés sur les dispositifs de la recherche-action participative et les combinaisons de techniques : comment concevoir des dispositifs qui répondent aux visées de la recherche-action participative ? Comment mettre en œuvre ces dispositifs en présentiel ou en virtuel ?

Partage en séance plénière des réflexions des ateliers

 

Troisième journée

Matinée : Ateliers « projets » destinés à travailler les projets des participants ; ces ateliers conduits sur des modalités proches de l’analyse des pratiques permettent d’expérimenter l’approche clinique.

Après-midi : Ateliers thématiques : quelles sont les grandes questions auxquelles nous souhaitons répondre collectivement ? Comment introduire plus de participation dans nos sites de sciences citoyennes ? Comment mieux accompagner les processus participatifs ?

Evaluation participative de la formation et suites à donner.

La deuxième et la troisième journée commenceront par un temps de retour sur la veille, permettant de faire le point et d’orienter la formation en fonction des besoins.

 

PARTICIPANTS

Chercheurs, associations citoyennes, consultants et accompagnateurs de l’Europe francophone. 25 à 30 participants

 

ANIMATION

Sylvie BLANGY, chercheuse au CEFE-CNRS, membre fondatrice du GDR PARCS. Elle conduit des recherches-actions participatives en partenariat avec les communautés autochtones du Canada et de Scandinavie, et en France avec des partenaires de la société civile (pêcheurs, collectivités territoriales, associations naturalistes ou de quartier)

Isabelle HARDY, psychosociologue-consultante, intervenant auprès d’associations dans le champ social, médico-social et éducatif, membre du CIRFIP

Christian MICHELOT, psychosociologue-consultant, enseignant-chercheur à l’Ecole Centrale-Supélec, praticien de la recherche-action participative, membre du CIRFIP.

Tous trois sont des praticiens expérimentés. Ils sont garants de la mise en place du cadre de travail et des règles de fonctionnement du groupe permettant l’expression des différences, assurant le respect des personnes et offrant la possibilité pour chacun d’élaborer ses propres questionnements au-delà des apprentissages communs.

DATES : 25, 26 et 27 septembre 2018

Cout : 510 € (individuel) 780 € (association) 1 320 € (entreprise)
Tarifs étudiants et demandeurs d’emploi ; nous consulter.

LIEU : Centre International de Séjour de Paris, 6 rue Maurice Ravel (Paris 12ème)

Possibilité de restauration et d’hébergement sur place (repas 15€, nuit petit déjeuner compris 57,70€ ; voir site www.cisp.fr)

Analyse des pratiques d’intervention

+

Finalité
Cette formation a pour visée le développement des capacités à comprendre, à réguler et à traiter des situations professionnelles. Elle s’inscrit dans une démarche d’exploration, de questionnement et d’élaboration des situations d’intervention, en interrogeant notamment la part qu’y prend le consultant, les relations qu’il tend à instaurer, la façon dont il entend et répond aux demandes qui lui sont adressées. Le groupe se constitue comme un espace d’élaboration collective, favorisant l’élargissement de l’expérience de chacun et le partage des difficultés rencontrées. Il participe à l’enrichissement et au questionnement de l’identité professionnelle du consultant d’orientation psychosociologique.

Objectifs
Développer la capacité d’analyse clinique des situations, de leur contexte et des enjeux qui les traversent.
Travailler sur les tensions internes mobilisées dans l’exercice de l’activité de consultation.
Dégager des significations à partir de l’analyse du processus.
Découvrir les logiques des dispositifs mis en place et leurs liens avec les intentions, les désirs, les positions et la posture adoptée par le consultant.

Démarche pédagogique
La démarche favorise l’implication et l’analyse des situations professionnelles des participants ainsi qu’une meilleure connaissance de leurs contextes. Le choix d’un cycle continu sur une année avec un petit groupe permet à chaque participant d’approfondir sa problématique et d’enrichir sa posture propre. La densité des échanges et des analyses en groupe favorisent l’apprentissage et
l’appropriation.
Des apports venant des sciences humaines et sociales sont dispensés au long de la formation, dans le but d’aider les consultants à acquérir des outils d’analyse et à prendre de la distance avec leurs situations.

Déroulement
La formation s’adresse à un groupe restreint de participants : 10 à 12 personnes.
La formation s’inscrit dans la durée, sur une année avec 10 séances d’une demi-journée (le samedi matin de 9h30 à 13h00)
Deux groupes fonctionnent en parallèle. Le premier de janvier à décembre et le second de mars à février.

Population concernée
Tout(e) professionnel(le) exerçant son activité dans des secteurs publics et privés (entreprises, hôpitaux, collectivités territoriales, administrations, cabinets conseils, associations) souhaitant (se) questionner et prendre du recul, avec d’autres face à ses pratiques d’intervention.

Animation

Cette formation est toujours animée par deux praticiens expérimentés du Centre International de Formation, de Recherche et d’Intervention en Psychosociologie. Les animateurs sont garants de la mise en place du cadre de travail et des règles de fonctionnement du groupe permettant l’expression des différences, assurant le respect des personnes et offrant la possibilité pour chacun d’engager ses propres questionnements au-delà des apprentissages communs.

Lieu : Paris 14ème, métro Port Royal ou Denfert-Rochereau

Durée : 5 jours (10 demi-journées)

Cout : 850 € (individuel) 1300 € (association) 2200 € (entreprise)

 

Groupe 1, Intervenants : Florence Oualid et Mathieu Guilbert
Calendrier 2019 : 12 janvier 2019, 16 février, 16 mars, 13 avril, 18 mai, 22 juin, 21 septembre, 19 octobre, 16 novembre, 14 décembre
Calendrier 2018 : 27 janvier 2018, 17 février, 10 mars, 14 avril, 5 mai, 16 juin, 15 septembre, 13 octobre, 24 novembre, 15 décembre

Groupe 2, Intervenants : Clarisse Lecomte et Eric Doazan
Calendrier 2018-2019 : 17 mars 2018, 14 avril, 5 mai, 23 juin, 8 septembre, 6 octobre, 10 novembre, 1er décembre, 19 janvier 2019, 9 février
 2019.

 

Vous pouvez si vous le souhaitez prendre contact avec les intervenants pour avoir des compléments d’informations et faire part de votre intérêt.

 

Centre International de Recherche, Formation et Intervention en Psychosociologie Activités de Formation du CIRFIP

Dynamique de groupe

+

Approche psychosociologique
Ce séminaire s’adresse à tout professionnel de l’intervention, de la consultation ou de la formation qui souhaite approfondir sa connaissance des processus de groupe.

OBJECTIFS

Les participants inscrits à ce séminaire acceptent de s’engager dans une expérience de groupe et à s’impliquer dans la dynamique d’ensemble. Ils sont sollicités à vivre et à accueillir les expressions verbales et non verbales qui vont s’actualiser dans la situation groupale. L’objectif est de mener une exploration commune d’accès au sens individuel et collectif des actions qui s’y déroulent. Ce sont les liens créés dans le groupe qui vont être le support de l’analyse.

METHODE PEDAGOGIQUE

Le rôle des animateurs est d’accompagner les participants à s’approprier le sens de l’expérience de la situation groupale. Ils soutiennent l’activité réflexive du groupe, en aidant les participants à identifier les processus en jeu à travers leurs échanges, les modalités relationnelles qu’ils partagent, les représentations et les affects qu’ils mobilisent.

DEROULEMENT

La formation commence par la présentation des objectifs, la mise en place du cadre et des règles de fonctionnement du groupe, le déroulement des séquences. Chaque journée comprend 4 séquences de formation au cours desquelles les participants s’engagent dans la situation groupale et s’approprient progressivement le sens de l’expérience. Ils développent chemin faisant une capacité collective à identifier les modalités d’échange et à analyser les processus à l’œuvre au sein du  groupe.

La dernière séquence de formation permet de situer cette expérience groupale singulière en la contextualisant dans les référentiels théoriques de la psychosociologie et de son histoire.

INTERVENANTS
Vous pouvez si vous le souhaitez prendre contact avec les intervenants pour avoir des compléments d’informations et faire part de votre intérêt.

Lieu : Centre Adèle Picot 39 rue Notre Dame des Champs 75006 Paris

Durée : 5 jours

COUT
Séminaire : 850 € (individuel) 1300 € (association) 2200 € (entreprise)
Tarifs étudiants et demandeurs d’emploi ; nous consulter.

CALENDRIER 2018
Du 2 au 6 juillet

Centre International de Recherche, Formation et Intervention en Psychosociologie.

Conduite de groupe et d’entretien en situation d’intervention

+

Finalité
Cette formation a pour visée le développement de la professionnalisation des consultants dans la conduite d’entretien et de réunion. Elle repose sur l’implication des acteurs et propose d’acquérir des points de repère communs sur la posture professionnelle en situation de face à face ou de groupe, au travers de mises en situation analysées en commun. Les participants sont sollicités à expérimenter différentes séquences de réunions et d’entretiens en étant accompagnés dans un travail d’élucidation de leurs postures et de leur écoute.

Objectifs

Améliorer sa capacité à conduire les différents entretiens et réunions que sollicitent le rôle de consultant. S’engager dans un travail individuel et collectif lui permettant de :

  • différencier les types de réunions et d’entretiens,
  • différencier les modes d’animation et de conduite de groupe et d’entretien,
  • s’exercer à la conduite d’entretien et à l’animation de groupes,
  • développer sa capacité à mettre en œuvre les fonctions d’animateur et d’interviewer,
  • approfondir sa connaissance des procédures (étapes et déroulement d’une réunion et d’un entretien) et des processus (dynamique du groupe et dynamique interlocutoire),
  • faire l’expérience de l’écoute.

Démarche pédagogique

La démarche favorise l’expérimentation et l’analyse de conduites d’entretiens et de situations d’animation des participants ainsi qu’une meilleure connaissance des fonctions d’animation. Le choix d’un petit groupe permet à chaque participant de s’impliquer dans les mises en situation et les séquences qu’il souhaite approfondir et au groupe de co-construire de la connaissance. Les feed-back et les analyses en groupe favorisent l’apprentissage et l’appropriation. Des apports théoriques et méthodologiques venant des sciences humaines et sociales sont dispensés au long de la formation, dans le but d’aider les consultants à acquérir des outils d’analyse et à prendre de la distance avec leurs situations d’animation et de conduite d’entretien.

Déroulement
La formation s’adresse à un groupe restreint de participants : 10 à 12 personnes.
Les objectifs de la formation peuvent ainsi être adaptés aux demandes et aux difficultés spécifiques exprimées par les participants.
La formation s’inscrit sur une durée de 3 journées (2+1) permettant un retour d’expérience

Population concernée

Tout(e) professionnel(le) exerçant son activité dans des secteurs publics et privés (entreprises, hôpitaux, collectivités territoriales, administrations, cabinets conseils, associations) souhaitant s’exercer avec d’autres dans le développement de ses compétences en conduite (et participation à) des réunions et entretiens.

Animation

Des praticiens du Centre International de Formation, de Recherche et d’Intervention en Psychosociologie, expérimentés dans la conduite et l’animation de groupe. Les animateurs sont garants de la mise en place du cadre de travail et des règles de fonctionnement du groupe permettant l’expression des différences, assurant le respect des personnes et offrant la possibilité pour chacun d’engager ses propres questionnements au-delà des apprentissages communs.

Vous pouvez si vous le souhaitez prendre contact avec les intervenants pour avoir des compléments d’informations et faire part de votre intérêt.

Lieu : Forum 104, 104 rue de Vaugirard, Paris 75006.

Durée : 3 jours

Cout
510 € (individuel) 780 € (association) 1 320 € (entreprise).
Tarifs étudiants et demandeurs d’emploi ; nous consulter.

Calendrier 2018 : 4 et 5 Juin puis 2 Juillet.

Centre International de Recherche, Formation et Intervention en Psychosociologie.

> Pour vous inscrire <

+

Les formations sont ouvertes à toute personne intéressée, adhérente ou non de l’association.

Pour vous inscrire :

  • Prendre contact avec l’intervenant du stage, pour confirmer avec lui ou elle votre engagement dans le stage souhaité.
  • Remplir le bulletin d’inscription et le retourner par mail au secrétariat Formation du CIRFIP : formation@cirfip.org
  • S’il s’agit d’une inscription au titre de la formation professionnelle continue, merci de nous indiquer le nom et la fonction de la personne à contacter ainsi que son adresse mail pour contractualiser.
  • Pour une inscription à titre individuel, merci d’adresser votre paiement en spécifiant la formation et le nom du participant, au dos du chèque ou dans le libellé du virement bancaire.

L’inscription sera confirmée dès le paiement de la formation (en un ou plusieurs versements échelonnés), ou le cas échéant à la réception de la convention avec l’employeur ou l’organisme.

Des tarifs à l’attention des étudiants et demandeurs d’emploi sont prévus pour certaines formations : nous consulter.